jeudi 10 janvier 2019

Penser la crise : Raymond Aron et la politique de l'historicisme (S. Marcotte-Chénard)

Conférence | Talk


Sophie Marcotte-Chénard
(Carleton University)


Penser la crise : Raymond Aron et la politique de l'historicisme

Source : Wikipédia



Au cours de la période de l’entre-deux-guerres en Europe, le concept d’historicisme devient un Schlagwort ou un slogan associé non seulement au relativisme historique, mais à une forme de désarroi politique et moral. Tout d’abord considérée comme un problème épistémologique pour la philosophie critique de l’histoire au dix-neuvième siècle (notamment dans les travaux de Dilthey, Rickert et Simmel), la « crise de l’historicisme » migre vers le domaine de la politique et devient l’indicateur d’une crise des fondements du jugement et de l’action politiques. Cette conférence se propose d’examiner la façon dont Raymond Aron confronte la Fragestellung historiciste dans les années 1930 en Allemagne. S’il est attentif aux écueils de l’historicisme comme doctrine du relativisme historique et moral, nous montrerons qu’il considère néanmoins que l’historicité fondamentale de la condition humaine devrait constituer le socle d'une philosophie politique renouvelée. En nous appuyant sur la tradition historiste allemande, nous montrons que la position aronienne dessine une troisième voie entre la préservation d’un horizon universel de connaissance et l’historicisme radical.


Vendredi, 18 janvier 2019
14:30



Université d'Ottawa
Pavillon Desmarais
Salle 8161

vendredi 7 décembre 2018

Kant, le mariage et l'égalité des sexes

Conférence | Talk


Charlotte Sabourin
(McGill/UCLA)


Kant, le mariage et l'égalité des sexes


Source : Wikipedia



Pour Kant, le désir sexuel pose un problème particulier : celui de l’objectivation, ou de la déshumanisation, des personnes impliquées. La conception du mariage qu’il met de l’avant dans la Doctrine du droit vise à résoudre ce problème en misant sur l’égalité des époux et la réciprocité de l’engagement qu’ils contractent l’un envers l’autre. Dans cette communication, j’avance la thèse selon laquelle cette conception du mariage requiert l’égalité juridique des hommes et des femmes – et suggère donc la révision de la prescription kantienne relative à la subordination civile des femmes. Afin de le démontrer, j’analyserai d’abord la conception kantienne de la sexualité et le problème moral qu’elle met au jour. Je montrerai ensuite que Kant confère au mariage un rôle de caution morale vis-à-vis de la sexualité. Enfin, j’avancerai que la conception du mariage de Kant bénéficierait de dispositions plus égalitaires sur le plan juridique que celles prévues par la Doctrine du droit. En effet, si le mariage doit assurer un contexte où la sexualité devient permissible, ce contexte requiert une certaine forme de réciprocité et d’égalité de la part des partenaires impliqués. Or, comme nous le verrons, conférer aux hommes et aux femmes des statuts civils différents vient compromettre leur égalité en tant qu’époux – et risque ainsi d’échouer à fournir un cadre moral acceptable pour la sexualité. La critique formulée par Kant à l’endroit des mariages dits « de la main gauche » vient appuyer cette suggestion.


Lundi, 10 décembre 2018
10:30



Université d'Ottawa
Pavillon Simard
Salle 129

jeudi 29 novembre 2018

Actualité de Hume | Hume Today




Memory, History and Truth (F. Bennett)


Critical | Cinema | Critique : The Truman Show

Série Cinéma critique Series

Engager la philosophie avec le film
Engage philosophy through film

Un événement de l'Association des étudiant(e)s diplômé(e)s en philosophie de l'Université d'Ottawa
An event of the Graduate Philosophy Student Association of the University of Ottawa

The Truman Show

Peter Weir, 1998


Presented by Philippe-Antoine Hoyeck (University of Ottawa)

The “Truman Show Delusion” (or “Truman Syndrome”) is a kind of schizophrenic delusion in which patients believe that their lives are a staged reality show, or that they are otherwise being taped, watched, and commented upon by a large audience. Although this nightmarish scenario is a cause of torment to some patients, it is at the same time a source of joy for others, who relish the attention and experience it as a source of meaning. Once the stuff of science-fiction films and paranoid delusions, the scenario gains worrying topicality in the age of social media when all of us are, in fact, being watched — and when, far from being tormented, most of us happily volunteer information about ourselves to be browsed by friends and strangers alike in the construction of an online personal brand.

---

Le « délire Truman » (aussi appelé « syndrome Truman ») est un type de délire schizophrène dans lequel un patient se croit la vedette d’une téléréalité, ou se pense autrement filmé, observé, et commenté par un grand nombre de spectateurs. Bien que ce scénario cauchemardesque soit une source de tourments pour certains patients, il apporte en même temps de la joie à d’autres, qui se ravissent de l’attention et qui l’éprouvent comme une source de sens. Ce scénario, qui ne fût autrefois que le sujet de films de science-fiction et de délires paranoïaques, acquiert une actualité troublante dans l’ère des médias sociaux, où nous sommes tous observés — et où, loin d’être tourmentés, nous fournissons volontiers des renseignements sur nous-mêmes à être parcourues par des amis comme par des étrangers afin de nous construire une marque personnelle en ligne.

Philippe-Antoine Hoyeck is a graduate student at the University of Ottawa. His research has nothing to do with either the internet or social media, but he is prone to having fits of existential angst when he thinks about them.



University of Ottawa
 Desmarais Hall (55 Laurier East)


Room 8161

Herder's Concept of Force (N. DeSouza)

Conférence | Talk


(University of Ottawa)

  
Herder's Concept of Force

Source: Wikipedia



Force (Kraft) is perhaps the most important concept in Herder’s philosophy as a whole. The talk will explore both what Herder means by force and the ways it informs his accounts of the soul-body relationship, morality, and the phenomenon of life, showing how, in its many guises, this concept constitutes the key to understanding his anti-dualism(s).


Friday, November 30th, 2018
10:30



University of Ottawa
Hamelin Hall
Room 509