mercredi 25 septembre 2019

Doxastic Approaches to Perception (G. Helton)


Cinéma Critique | Critical Cinema : In the Mood for Love

Cinéma critique | Critical Cinema

In the Mood for Love
(Wong Kar Wai, 2000)

Photo de Graduate Philosophy Student Association (GPSA/AÉDP).

Hong Kong, 1962. Alors que les tensions avec la Chine sont palpables, deux voisins, un homme et une femme, se lient d’amitié et découvrent que leurs conjoints respectifs sont infidèles. L’amitié de ces deux voisins se teintera rapidement d’une atmosphère romantique. Cet amour platonique ne s’actualisera que par un jeu de rôles, alors que chacun incarnera momentanément le partenaire infidèle et toujours absent. La tension créée par ces jeux soulève des questionnements autour de la dialectique absence et présence inhérente au sentiment amoureux. En plus de discuter de ce chef d'œuvre de Wong Kar Wai sous l'angle d'une philosophie du désir, nous pourrons observer la relation des deux protagonistes comme une métaphore des conflits socio-politiques entre la Chine et Hong Kong.

---------

Hong Kong, 1962. While tensions with China are palpable, two neighbours, a man and a woman, form a strong bond after they discover that their respective spouses are unfaithful. The friendship of these two neighbours will quickly turn into a romantic atmosphere. This platonic love will only be actualized through role-playing, while each of them will momentarily embody the unfaithful and always absent partner. The tension created by these games raises questions about the dialectic absence and presence inherent in the feeling of love. In addition to discussing this masterpiece by Wong Kar Wai from the perspective of a philosophy of desire, we will observe the relationship between the two protagonists as a metaphor for the socio-political conflicts between China and Hong Kong.

LOCATION: uOttawa DMS 8161
Vendredi le 27 septembre à 14h30 / Friday, September 27th at 2:30pm

Présenté par: Alexis Ouellet-Simard

Annual Poster Session in Public Ethics | Présentations par affiches en éthique publique

Photo de Centre de recherche en éthique publique et gouvernance.

Come and see what our Master students are working on, and have a chat with them about their passion for Ethics !

Venez voir ce sur quoi nos étudiant.e.s à la maîtrise travaillent, c'est un moment idéal pour discuter avec eux et elles de sujets qui les passionnent !

A poster session is a presentation of a research project "in a nutshell" !

Une présentation par affiche est une présentation des recherches en cours en format simple et graphique !

Parfait pour les initié.e.s et les non initié.e.s à l'Éthique !

*** 223 Main St. Salle Multi Room. Guigues. Main Entrance. Downstairs. Left ***

26 septembre 2019, 17h00 à 20h00 | Sept. 26, 2019, 5-8pm

Coffee and cookies will be served.

mercredi 13 mars 2019

Which Equality? (K. Baynes)

Conférence | Talk


(Syracuse University)


Which Equality?

A recent and important debate among egalitarians has been about which concept of equality is most basic to egalitarian concerns and commitments:  a notion of equality of opportunity for welfare or resources, on the one hand, or a notion of social or relational equality, on the other.  This debate is sometimes framed as a choice between “redistribution” and “recognition” and, in other literature, as a choice between “luck egalitarianism” and social or relational egalitarianism.  This talk will consider some of the strongest objections to the claim that social equality is the more basic commitment as well as some responses that might be made to them.

Friday, March 22nd, 2019
2:30



University of Ottawa
Desmarais Hall
Room 8161

mardi 26 février 2019

PhilosoFest !


Le festival PhilosoFest d’Ottawa/Gatineau 2019 a pour objectif de réunir la communauté philosophique de l’Outaouais, et ce, afin d’explorer comment les particularités d’une situation concrète peuvent à la fois illuminer les questions qui en ressortent et enrichir la gamme des concepts et des méthodes philosophiques disponibles. Ce festival interuniversitaire de philosophie est événement qui vise à la fois un public académique et non-académique. Plusieurs différentes activités sont donc prévues: des conférenciers invités, des conférences étudiantes, la projection d’un film, des tables rondes, etc. Nous vous invitons à consulter notre programme détaillé et à saisir cette opportunité de prendre part à la communauté philosophique de votre région. 

Les organisateurs du PhilosoFest tiennent à souligner que cet événement se déroule sur un territoire Algonquin non cédé.

***

This year’s Ottawa/Gatineau PhilosoFest is meant to bring together philosophers from the Ottawa region to explore how sustained philosophical engagement with a focused pragmatic context can illuminate questions arising within said context, and interrogate and enrich existing philosophical concepts and methods. This interuniversity philosophy festival is an event that encourages both an academic and non-academic audience. There will be several different formats of activities to attend, including: keynote speakers, student conferences, a film screening, a round table, etc. We invite you to consult our detailed program and to seize this opportunity to take part in the philosophical community of your region.

The organizers of PhilosoFest wish to acknowledge that this event is taking place upon the unceded and unsurrendered territory of the Algonquin nation.



mardi 19 février 2019

The Mind is Flat - A Book Discussion

The Philosophy Faculty at Domincan University College is hosting a discussion of Nick Chater's recent book, The Mind is Flat, Yale UP, 2018. This work is neo-behaviourist, provocative and eminently discussable.

Thursday, February 28th, 6pm. 
Dominican University College (93 Empress Street, Ottawa)

Professors Apostolova and Hunter will introduce the book and act as moderators of the discussion. Impromptu interventions from the audience will be encouraged. If you are interested in making a formal (5-10 minute) intervention, please contact either of us and we will add you to the schedule:


mercredi 13 février 2019

Cinéma critique | Critical Cinema : The Tenant

Série Cinéma critique Series

Engager la philosophie avec le film
Engage philosophy through film

Un événement de l'Association des étudiant(e)s diplômé(e)s en philosophie de l'Université d'Ottawa
An event of the Graduate Philosophy Student Association of the University of Ottawa

The Tenant

Roman Polanski, 1976


Presented by Francis Lemelin-Bellerose (Université d'Ottawa)

Le locataire, dernier film de la trilogie de l’appartement, est souvent qualifié de l’œuvre la plus personelle de Roman Polanski. La discussion pourra d’abord addresser la nature de notre engagement avec un cineaste aussi controversé : l’exercice occasionne-t-il un certain malaise chez l’auditoire? Pourquoi donc? Plusieurs problèmes philosophiques relatifs au contenu du film pourront ensuite être soulevés, notamment par l’entremise de l’angoisse du protagoniste, sa perte d’identité personelle ainsi que l’assimilation sociale don’t il est victime. C’est peut-être justement en abordant le film de l’intérieur que nous en viendrons à découvrir le cinéaste; par Terkolskvy que l’on comprendra le Polanski d’entre 1969 et 1977.

---

The TENANT, the last movie in the Apartment Triology, is often qualified as the most personal work of Roman Polanski. The discussion could first address the nature of our engagement with such a controversial filmmaker: is the exercise causing any discomfort with the audience? Why so? Many philosophical problems relative to the content of the movie will then be risen, notably by the intermediate protagonist’s anxiety, his loss of personal identity, as well as the social assimilation that he is a victim of. It might actually be by addressing the movie inwardly that we will discover the moviemaker; by Terkolvsky that we will understand the Polanski between 1969 and 1977.

Vincent Bergeron is an Associate Professor at the Department of Philosophy at the University of Ottawa.


University of Ottawa
 Desmarais Hall (55 Laurier East)


Room 8161

jeudi 31 janvier 2019

Justice and Benevolence (G. Contessa)


Comment échapper au scepticisme? Wilfrid Sellars et la possibilité de la connaissance (A. Bandini)

Conférence | Talk


(Université de Montréal)


Comment échapper au scepticisme? Wilfrid Sellars et la possibilité de la connaissance

Source : Internet Encyclopedia of Philosophy 



On pourrait être surpris, à la lecture des travaux de Wilfrid Sellars, de constater que l’entreprise épistémologique à laquelle il se livre ne se présente jamais comme une réponse aux arguments sceptiques qui préoccupaient nombre de ses contemporains, de Moore et Russell jusqu’à Chisholm.

Sa profession de foi en faveur du réalisme scientifique – la science étant pour lui « la mesure de toute chose » – pourrait d’abord laisser l’impression qu’il épouse une forme de dogmatisme de nature strictement pragmatiste, à la Quine. Cependant, étant donné sa célèbre critique du mythe du donné et son rejet de toute forme de fondationnalisme, il paraît difficile de concevoir comment il pourrait s’autoriser une telle attitude. Par bien des aspects en effet, la position fermement internaliste qu’il défend en théorie de la connaissance semble devoir tomber sous le coup d’objections sceptiques traditionnelles, comme celle de la circularité ou de la régression à l’infini dans la chaîne des justifications.

Nous défendrons ici la thèse selon laquelle, en vérité, le défi sceptique ne se pose tout simplement pas pour Sellars, et ce pour des raisons précisément épistémologiques : faute de respecter les règles constitutives de l’espace des raisons, les arguments sceptiques sont dépourvus de toute autorité sur le plan cognitif.


Vendredi, 8 février 2019
14:30



Université d'Ottawa
Pavillon Desmarais
Salle 8161

jeudi 24 janvier 2019

Politique et utopie

Politique et utopie

Sur "L'écart absolu : Miguel Abensour" de Gilles Labelle



Le CIRCEM a le plaisir de vous inviter à une journée d'études autour de l'ouvrage "L'écart absolu: Miguel Abensour" de Gilles Labelle qui aura lieu le vendredi 1er février entre 9h et 18h au FSS 5028.

Les conférenciers principaux seront Marin Breaugh, Department of Politics, York University; Antoine Chollet, Centre Walras-Pareto, Université de Lausanne; et Daniel Tanguay, Département de philosophie, Université d'Ottawa. Les autres participantes et participants seront Minh Nguyen, Philippe Hurteau, Mariève Forest, Dan Furukawa-Marques, Éric Martin, Andréane Gagnon, Pascale Devette, Jean-François Bissonnette et Guillaume Sauvé.

Pour voir l'horaire de la journée, veuillez consulter cette page Web: https://uocal.uottawa.ca/en/node/21610


Date: 1er février 2019
Heure: 9h à 18h
Lieu: FSS 5028
* Entrée libre

Ambedkar and Theories of Group Representation Rights (J. Mathew)


Rethinking the Citizen (M. Lanoix)


The Ethics of Superintelligence (J. Davis)


mercredi 23 janvier 2019

Cinéma critique | Critical Cinema : Memento

Série Cinéma critique Series

Engager la philosophie avec le film
Engage philosophy through film

Un événement de l'Association des étudiant(e)s diplômé(e)s en philosophie de l'Université d'Ottawa
An event of the Graduate Philosophy Student Association of the University of Ottawa

Memento

Christopher Nolan, 2000


Presented by Vincent Bergeron (University of Ottawa)

Memento is the story of a man who, as a result of a past trauma, has anterograde amnesia (the inability to form new memories) and has short-term memory loss approximately every five minutes. He is searching for the persons who attacked him and killed his wife, using an intricate system of Polaroid photographs and tattoos to track information he cannot remember. One can wonder if that intricate system of cognitive aids is, in some way, becoming part of his mind.

---

Memento est l'histoire d'un homme qui, à la suite d'un traumatisme du passé, souffre d'une amnésie antérograde (incapacité à former de nouveaux souvenirs) et subit une perte de mémoire à court terme toutes les cinq minutes environ. Il recherche les personnes qui l'ont attaqué et ont tué sa femme, en utilisant un système complexe de photographies polaroid et de tatouages pour retrouver l'information dont il ne se souvient pas. On peut se demander si ce système complexe d’aides cognitives fait en quelque sorte partie de son esprit.

Vincent Bergeron is an Associate Professor at the Department of Philosophy at the University of Ottawa.


University of Ottawa
 Desmarais Hall (55 Laurier East)


Room 8161

jeudi 10 janvier 2019

Penser la crise : Raymond Aron et la politique de l'historicisme (S. Marcotte-Chénard)

Conférence | Talk


Sophie Marcotte-Chénard
(Carleton University)


Penser la crise : Raymond Aron et la politique de l'historicisme

Source : Wikipédia



Au cours de la période de l’entre-deux-guerres en Europe, le concept d’historicisme devient un Schlagwort ou un slogan associé non seulement au relativisme historique, mais à une forme de désarroi politique et moral. Tout d’abord considérée comme un problème épistémologique pour la philosophie critique de l’histoire au dix-neuvième siècle (notamment dans les travaux de Dilthey, Rickert et Simmel), la « crise de l’historicisme » migre vers le domaine de la politique et devient l’indicateur d’une crise des fondements du jugement et de l’action politiques. Cette conférence se propose d’examiner la façon dont Raymond Aron confronte la Fragestellung historiciste dans les années 1930 en Allemagne. S’il est attentif aux écueils de l’historicisme comme doctrine du relativisme historique et moral, nous montrerons qu’il considère néanmoins que l’historicité fondamentale de la condition humaine devrait constituer le socle d'une philosophie politique renouvelée. En nous appuyant sur la tradition historiste allemande, nous montrons que la position aronienne dessine une troisième voie entre la préservation d’un horizon universel de connaissance et l’historicisme radical.


Vendredi, 18 janvier 2019
14:30



Université d'Ottawa
Pavillon Desmarais
Salle 8161