mardi 7 février 2017

"Trois couleurs : Bleu" et l'esthétique diderotienne du tableau (M. Rioux-Beaulne)

Série Cinéma critique Series

Engager la philosophie avec le film

Un événement de l'Association des étudiant(e)s diplômé(e)s en philosophie de l'Université d'Ottawa

Trois couleurs : Bleu

de Krzysztof Kieslowski

Source : Wikipedia

présenté par Mitia Rioux-Beaulne (Université d'Ottawa)

Trois couleurs : Bleu et l'esthétique diderotienne du tableau. Parmi les différentes facettes à partir desquelles le film de Krzysztof Kieslowski peut être abordé, je voudrais isoler l'un de ses effets cinématographiques qui peut être rapproché de l'esthétique émotionnaliste de Denis Diderot, théorisée dans le contexte de ses écrits sur le théâtre. Pour Diderot, la production des affects au théâtre est entre autres rendue possible par la mise en scène de tableaux qui substitue au dialogue une mise en image qui rapproche alors le théâtre de la peinture et l'éloigne de la poésie. Dans Bleu, Kieslowski mobilise le même genre de procédé pour en quelque magnifier la dimension picturale du cinéma, puis il en étend l'usage à la musique.

Vendredi 10 février 2017
15h00

Université d'Ottawa
Pavillon Desmarais (55 Laurier Est)
Salle 8101

Nourriture et boissons seront servies...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire